Nude cake fraises ou framboises

Nude cake, naked cake, gâteau nu, autant d’appellations pour désigner un gâteau qui, en apparence, se veut simple. Je dis bien en apparence car le nude cake est plus complexe qu’il n’y parait. Je me suis lancée dans l’aventure lorsqu’une amie m’a demandé de réaliser le gâteau pour le premier anniversaire de se fille. Un sacré challenge pour faire plaisir à la maman et à la petite puce. En échangeant sur ce qu’elle voulait elle m’a dit rêver d’un nude cake avec des teintes de rose, violet, rouge. Je suis alors partie à la recherche de ce qui pouvait se faire de mieux pour obtenir un gâteau à la fois savoureux, fruité et plutôt léger.

Au final un nude cake fraise et un framboise, composés chacun de :

  • trois couches de génoise, une bonne base pour obtenir gâteau aérien, pas trop sucré et qui supporte bien les montages à étages,
  • coulis de fruits et fruits frais entiers (fraises et framboises) pour le côté frais et savoureux,
  • chantilly au mascarpone (permet une meilleure tenue de la crème) aromatisée avec du coulis de fruits,
  • crème au beurre à la meringue suisse (recette issue de Féerie cake), qui permet de « masquer » l’extérieur du gâteau.
Nude cake recette

En dehors de la crème au beurre à la meringue suisse le gâteau n’est pas compliqué à réaliser. La partie qui demande du temps est surtout le montage et la décoration, pour obtenir un nude cake qui soit homogène sur toutes les couches et surtout qui visuellement « en jette » !

Pour apporter un peu de douceur, j’ai ajouté quelques fleurs comestibles : fleurs de bourrache et fleurs de ciboulette. Le côté floral fonctionne toujours très bien avec les fruits.

Allé, place à la recette !

Nude cake framboise

[sp_recipe]